Nuit en compagnie des policiers de Kaunas


DINER A L'AMBER GRILL DE KAUNAS

Ma dernière venue à Kaunas date d'aout 2010. Pour payer la prime d'un crédit de 2000 euros, 7500 litas, pour les frais de refection de la cuisine de ma femme Marina Kosel à Plento. Je payais sans profiter. Cette fois en 2019 je comptais jouir de ce que j'avais payé. Mais des impondérables y firent obstacle.


Kaunas en 2019 est une ville poussiéreuse, avec de la boue dans les rues et les avenues. La campagne grignote la ville lentement, petit à petit. Pas de quoi rêver.

kiosque de kauno diena le journal local


pas de quoi rêver



AKROPOLIS : La Défense du Pauvre de Kaunas

mosquee Tatar



Cette journée du 16/11 que je voulais victorieuse se terminait pour  moi en amère déconfiture. Tout d'abord la ville avait changé de visage. ou ma mémoire défaillait. Deux explications aussi valables l'une que l'autre. Je retrouvais l'avenue de la gare et le débit de boisson de la distillerie locale de bière. Fatigué par 5 jours de voyage éprouvant en voiture je me garais sur un emplacement libre de parking. Pour appeler Marina. Une hémorragie nasale se déclenchait aussitot, ainsi qu'il m'arrive souvent. une forme d'avc externe. Perturbé par les récents changements routiers je téléphonais à Marine croyant la belle au foyer ce samedi.Erreur. Elle batifolait en joyeuse compagnie la jolie garce. Aucune de ses 3 lignes téléphoniques ne répondait. Lors de notre mariage en 2005, elle promettait cérémonieusement en mairie aide et assistance à son conjoint. Selon le droit Lituanien et Français. Promesses non tenues dans les circonstances de la vie.


marina kosel


j'appelais alors en désespoir de cause sa fille, croyant qu'elle tiendrait les engagements de sa mère envers moi. J'étais mal reçu par une espèce de guenon. Une peste. Elle me mettait en garde sur la dangerosité du lieu sans me conseiller un autre emplacement préférable. Refus d'aide et entrave aux mesures d'assistance. Elle se moquait de mon hémorragie nasale en écrivant :"cesse de mentir tu ne saignes pas...encore" Elle appelait de ses voeux une agression physique contre moi. J'étais choqué par son propos. Je regrettais mon sms sos et remontais alors le gatvé jusqu'au commissariat de l'avenue Vytauto où j'étais mieux reçu par la guichetière de faction de service. Laquelle voyant mon état appelait aussitôt une ambulance tout en écoutant mes explications sur mes garces de conjoint et de bru. Marina Kosel avait disparu et sa fille ne valait guère mieux. De la mauvaiseté de la pire espèce.




L'hopital diagnostiquait une fracture du poignet droit à la radiographie. Pose de plâtre et immobilisation. Je ne pouvais plus aller à Plento voir ce que devenait Marina Kosel, la mauvaise et la pire guide de Kaunas, incapable d'orienter son conjoint perdu en ville. Un comble. Libéré après les examens je retournais à la voiture en lisant le dernier message de cette garce d'Olga "enculé fais-toi examiner la tête en même temps".

Décidément Marina Kosel sait élever les enfants avec un vocabulaire choisi par Montaigne et La Boétie.


près de la mosquée Tatar de Kaunas


La nuit tombait, plus tot dans ce pays qu'ailleurs en Europe, avec 2 heures d'avance. La faim me taraudait.

Afin de terminer mon équipée sur une bonne impression je me décidais pour la carte de l'Amber Grill, près de l'ancienne mosquée Tatar reconvertie en église catholique. Gedemino g 42 à Kaunas. Un bbq et un bière Warsteiner pour 8,10 euros.

Ambiance agréable, sympathique, bon, bien cuisiné.


mon dernier souper à l'Amber Grill de Kaunas


A cette occasion j'écrivais le texte d'une pub:

"for his last supper Jesus asked Leonardo Da Vinci to paint an draw for him the Cene. For my supper at Amber Grill no more famous painter, only my Sansung Camera and a Westeiner beer". Enough"


RONDE DE NUIT POLICIERE A KAUNAS


Les Rondes de nuit étaient autrefois, une spécialité picturale des maitres hollandais de la peinture des 16e et 17e siècles. Une sorte de photomaton de ces époques. Voici, une relation écrite, à défaut de portrairures style 21e siècle, haute en couleurs.


En quittant l'Amber Grill j'ignorais à quelle promenade digestive je m'exposais. Sur le trottoir poussiéreux de Kaunas je ne retrouvais plus mon chemin vers lasves alleja 18 où mon véhicule était garé. Je ne me souvenais plus du chemin emprunté pour arriver à l'Amber Grill. Je retrouvais devant moi la Mosquée des Tatars, que par excès de sentiment russe Marinakosel affirmait être un monument soviétique. Bizarre le dôme était nu de marteau et de faucille symboliques. Marinakosel est la pire guide de Kaunas. incapable de guider son conjoint perdu en ville car elle fait la fête. On ne peu professionnellement lui faire confiance.


marina kosel aime  beaucoup faire la fête


Commençait alors pour moi les marches successives dans la grande Lasves Alleja principale, à la Mairie de Kaunas dans la vieille ville. Un déjà vu d'une nuit de l'été 2019, au cours de laquelle je retrouvais en rêve Marinakosel. Sauf que ce déjà vu ne se réalisait pas cette fois. Contrairement au passé. En demandant mon chemin en anglais je faisais peur avec ma barbe de 5 jours non rasée. Au bout de 4 heures de marche un chauffeur de taxi, pour 5 euros me conduisit à une fausse adresse. En s'excusant  de ne parler que le russe ou le lituanien, en gardant l'argent. Les chauffeurs de taxi des grandes villes se ressemblent tous lorsqu'il s'agit de duper le client étranger de passage.


C'est alors que je rencontrais, au retour d'une marche à Acropolis, dans une rue boueuse, une estafette blanche de police en patrouille. Je m'approchais et expliquais mon problème en anglais. Aimables les policiers googelisaient les adresses des 5 commissariats de Kaunas afin que reconnaisse le mien, le troisième à Vytauto Gatvé. Une fois la vérification visuelle faite ils me firent monter dans leur estafette et me conduisirent à la bonne adresse où je retrouvais mon véhicule intact. Vérification faite ils me laissèrent leurs coordonnées car je leur avait promis une relation écrite de leur service. Minuit passé depuis longtemps la Ronde de nuit prenait fin.


le 3ème commissariat de police de Kaunas

j'étais garé près du commissariat

au 28 de l'allée de la Liberté

non loin de la mosquée Tatar


Au final j'étais sauvé à 2 reprises par la police ce 16/11 en moins de 24 heures. Je trouvais les policiers de Kaunas serviables, accueillants à l'étranger, assurant un service d'aide et d'assistance correct et de qualité. Des policiers compétents et bien formés. Erikas était mon interprêtre, je le remercie pour son écoute d'un français égaré en ville la nuit, dont le conjoint guide certifié lituanien batifolait dans un nid de serpents aux oubliés absents. Je m'endormais sur mon siège auto en tenue de campagne, au sens militaire du mot. Fin de la Ronde de Nuit policière à Kaunas.J'étais obligé de dormir dans la rue, sans protection, dans une ville dangereuse pour sa criminalité sous la protection du 3e commissariat de la ville. Ma famille ayant refusé de m'aider et de m'assister alors qu'elle en avait l'obigation légale au sens du code civil Lituanien. Abandonner un parent et un mari à la rue.


DIGEST

French text about a lost person having as wife a Kaunas Guide not competent to help.

Helped twicely by police in the same day.

Thanks to Kaunas policemen








FAITES UN DON DE 1 EURO POUR MAINTENIR CETTE ADRESSE INTERNET ET RETROUVER LA MARINA KOSEL


c


f