La solution pour sortir de la crise au Bélarus


HOTEL MINSK


Svetlana une femme pas facile de 37 ans et demi



Aliaxandr le petit, ex dictateur du Bélarus victime de son karma de merde




Hotel Minsk-


30/08


hotel Minsk- le présidenticide-

hôtel Minsk-Le Présidenticide


hôtel Minsk -le présidenticide-

30/08



hôtel Minsk-le présidenticide pour sortir de la crise européenne-


PRESIDENTICIDE

La solution pour sortir de la crise au Bélarus

L’Europe est confrontée à un problème quasi insoluble pour elle. Sanctionner un dictateur au nom de ses atteintes aux droits de l’homme, et favoriser le transfert de son pouvoir à son opposition, afin d’organiser de nouvelles élections libres. Un casse tête politique solutionné par l'histoire européenne.


A l’époque romaine Suétone avait la solution, mise en œuvre par Caligula pour régner. Etouffer Tibère sous les oreillers. Et en 2020 ? Il faut inventer autre chose car la situation de l'accès au pouvoir est bloquée. Le week end du 23 août le dictateur s’exhibait une kalachnikov à la main. Les explications les plus folles étaient alors publiées. Sauf la bonne. Celle de l’insécurité du dictateur. Le maitre de Minsk ne peut plus compter sur la fidélité de ses sbires. Alors, comme Bruce Willis il s’arme. Cela fait plutôt cartoon network en impressionnant le public. La pataréja du Président Lituanien affirmait qu’il a un « grain », et le gros ministre des affaires étrangères Linkevicius que le maitre de Minsk est dingue. Tout simplement le dictateur a peur, alors il se rassure comme il peut avec un produit russe éprouvé par tous les combattants de la Liberté dans le monde, à défaut de s’adresser à messieurs Smith et Wesson pour la qualité de leurs outils défensifs.

l'insécurité chez les dictateurs: quelles solutions? Kalak ou SW?


La tradition française pour sortir de tels conflits

Dans son histoire politique, mouvementée et compliquée, la France était exposée à au moins 4 reprises à ce type de dilemme.


-Henri 3 sans postérité, prisonnier de la propagande de la Sainte Ligue catholique désignait comme successeur un protestant Henri de Navarre, en pleine guerre civile après le massacre de la Saint Barthélémy. Ce fut un moine Jacques Clément qui eut l’idée d’éventrer le roi sur sa chaise percée lors d’une audience à Saint Cloud le 1er août 1589. A cette époque le roi déféquait en public Il ignorait le Covid.


-Henri 4 fut assassiné par Ravaillac le 14 mai 161O pour des motifs liés autant à la vie galante du monarque qu’à ses projets de guerre avec des protestants en Hollande. Les Espagnols ne cessaient d'annoncer la mort du monarque sur le ton de la propagande.


-Le premier ministre italien de Louis 13, le maréchal d’Ancre Concino Concini fut assassiné par le capitaine de la garde, Vitry, sur ordre du roi le 24 avril 1617.


-Louis XV, dit le bien aimé, fut victime d’une tentative de régicide par un autre moine avec un petit canif Robert François Damien en 1757.


Le Blocage du 09 août 2020

En truquant la consultation présidentielle au Bélarus, le dictateur modifiait son karma. Car l’opposition sortie des urnes présente deux demandes inconciliables : le transfert du pouvoir et la tenue de nouvelles élections dans le pays. Le dictateur ne veut ni de l’une, ni de l’autre demande. Il est opposé à sa jeunesse, une moyenne de 40 ans, ainsi qu’à des femmes qu’il méprise. Elles sont entêtées au Bélarus. Leurs idées se composent d’un respect séculier des traditions, que les astrologues traduisent par Saturne en vierge, ainsi que d’exigences égalitaires pro démocratiques qui les séduisent. Les deux camps sont bloqués entrainant avec eux les 27 Etats de l’Union Européenne dans la tourmente. Il faut en sortir au plus tard en septembre. Les sanctions réclamées n’apporteront aucun progrès. Alors ? Ce sera soit un lituanien, alcoolique, qui sera le présidenticide, car les mesures de rétorsion annoncées par le dictateur le menace du chômage, à Klaipéda ou dans le rail. L’excès de boisson nuit au Lituanien, il suffit de lire les rapports quotidiens de la police, sous l’intitulé Sveikatos sutrikdimé. Une litote désignant les excès d’alcool et leurs méfaits dans la vie quotidienne de ce pays. Bagarres d'ivrognes, meurtres etc...


Soit encore un homme du palais du dictateur, ainsi que de nombreux textes anciens le rapportent à propos de la suppression des empereurs romains dans le passé. Ce qui renforcera l’impression d’insécurité que donnait déjà le dictateur le 23 août.


Ensuite ? L’opposition proposera de nouvelles élections locales et nationales, la police sera expurgée de ses omons et le Bélarus écrira une nouvelle page de son histoire. La Russie se tiendra à carreau, et l’Europe évitera un conflit localisé grâce à un présidenticide dont la tradition remonte à l’empire romain.

Sic transit gloria Mundi.        007






astrava

Vendredi 28/08 la bataille d'Astrava commençait

en ligne le 29-8-2020